Menu

Logiciel de CAO spécialisé dans la fabrication

Créer, compléter et modifier des modèles surfaciques


Dans les processus de CAO/FAO, les pièces sont décrites virtuellement sous forme de modèles CAO. Suite à leur processus de création différent dans les systèmes de conception et à leurs mathématiques spéciales, on distingue souvent.

  • les modèles surfaciques, qui comprennent principalement des géométries de formes complexes et
  • les modèles solides, qui comprennent principalement des géométries réglées.

Le modèle CAO sert toujours de base à la pièce qui doit être réalisée. Les modules du logiciel de CAO Tebis proposent différentes fonctions pour les tâches de construction liées à la fabrication, dans de nombreux domaines. Voici quelques exemples :

  • Création de surfaces gauches grâce à des points, des courbes et des surfaces en combinaison avec des géométries réglées
  • Reconstruction des surfaces basée sur les pièces réelles scannées, pour créer un jumeau numérique et l’actualiser en fonction de modifications manuelles
  • Préparation de modèles CAO existants pour leur fabrication sur les fraiseuses CN, tours, machines de découpe laser …
  • Extraction simplifiée de la géométrie des électrodes pour la réalisation de moules à partir de la pièce à réaliser
  • Création de la géométrie des surfaces actives pour la fabrication d’outils d’emboutissage
  • Compensation des effets de détente de la tôle lors de la fabrication d’outils d’emboutissage
  • Optimisation qualitative de modèles CAO existants

Début 2019, des fonctions solides fiables seront ajoutées au logiciel Tebis. En outre, les fonctions de conception de Tebis seront disponibles sous forme paramétrée, ce qui offrira de nombreuses possibilités d’utilisation aux concepteurs et aux programmeurs CN. Cela permettra aussi une manipulation plus facile des géométries.

Surfaces gauches

Les surfaces gauches sont créées en 3D à l’aide de points et de courbes. Elles créent une topologie qui décrit la forme de la pièce. Les paramètres importants pour la qualité du modèle surfacique sont : le degré mathématique du polynôme, le nombre de patchs, ainsi que les trous et les continuités entre les différentes surfaces.

Reconstruction des surfaces

La reconstruction des surfaces est utilisée lorsqu’on travaille manuellement sur des objets réels et qu’un modèle numérique est nécessaire pour un processus ultérieur. Lors de la conception de modèles, des objets et des véhicules en clay sont scannés puis convertis en surfaces. Dans le domaine de l’emboutissage, les outillages réels retouchés lors de la mise au point sont scannés pour remettre à jour le modèle numérique.

Préparation de la fabrication

Plus le modèle CAO pour la fabrication est préparé correctement, moins il faudra faire d’efforts pour la programmation. Dans de nombreux cas, la programmation avec Tebis peut être entièrement automatisée.

Conception des électrodes

Les électrodes sont utilisées pour fabriquer les moules lorsque certaines zones de ce dernier doivent être réalisées par enfonçage, par exemple pour les rainures, les zones à arêtes vives ou les surfaces spéciales (granulation). La géométrie des moules, les supports d’électrodes et les bruts standards du marché sont utilisés dans la conception des électrodes.

Construction des surfaces actives

Les surfaces actives sont les zones de l’outil de formage qui entrent directement en contact avec la tôle à emboutir. Il y a des surfaces actives dans toutes les pièces des outils. Il s’agit des matrices, poinçons, serre-flans et toutes les lames pour les opérations de découpe et de formage.
Quand les concepteurs de surfaces actives prennent en compte l’épaisseur des tôles, la variation d’épaisseur et les dégagements dans les données de CAO des outils, ils peuvent économiser beaucoup de temps au niveau de la programmation, de la fabrication sur machine et surtout, en mise au point.

Compensation de la détente

Après l’emboutissage, la pièce subit des effets de détente inévitables suite aux caractéristiques de la matière de la tôle. D’habitude, ils sont compensés dans l’outil réel de formage : dans un premier temps, la pièce obtenue est mauvaise. Puis, par itérations de correction, on finit par obtenir une pièce géométriquement correcte. La compensation du retour élastique par meulage manuel prend énormément de temps. La géométrie adéquate de l’outil peut être obtenue bien plus rapidement si elle est implémentée directement dans le modèle surfacique en amont.

Optimisation des surfaces

Parmi les principaux critères d’évaluation des surfaces gauches, il y a la courbure homogène, les trous et les recouvrements entre les différentes surfaces, le degré du polynôme, la quantité de segments de surface et la structure des surfaces dans l’assemblage. Pour mieux traiter les données de CAO dans la conception et la fabrication, et les transférer dans d’autres systèmes de CAO, Tebis vous permet d’optimiser les surfaces de façon automatique ou manuelle, jusqu’à la qualité de classe A.



Les logiciels de CAO vous intéressent, et vous désirez que nous vous contactions ? Dans ce cas, cliquez ici

                        

 

Abonnez-vous à la newsletter de Tebis et restez toujours informé des dernières actualités.

Services de processus

Consulting

Les délais de plus en plus serrés, les produits toujours plus complexes, la pression croissante sur les prix et la pénurie de main-d’œuvre qualifiée mettent les entreprises actuelles face à de nouveaux défis. Nombreux sont ceux…

En savoir plus

Témoignages
d´utilisateurs

Entreprendre l’avenir

Une entreprise artisanale classique sur la voie de la fabrication industrielle : la société Karl Walter Formen- und Kokillenbau se redéfinit. Son propriétaire et son conseiller expliquent cette transformation et l’intérêt de…

En savoir plus