Menu

Technologies de simulation Tebis : aucun compromis

Une fabrication sûre implique une fabrication exempte de collisions. Une fabrication rapide implique quant à elle d’utiliser de façon optimale l’espace dédié aux machines en prenant en considération tous les composants ainsi que leurs mouvements idéaux de déplacement et de retour. Le simulateur CN vous apporte à la fois sécurité et rapidité.

Lors de sa recherche d’un nouveau système de CAO/FAO, le fabricant d’outillages GEDIA Gebrüder Dingerkus GmbH d’Attendorn dans la région de Siegerland (Allemagne) s’était fixé un objectif clair : une fabrication entièrement automatisée pendant le week-end, qui ne fonctionne que lorsque toutes les machines tournent sans interruption. GEDIA a finalement décidé de collaborer avec Tebis. Hermann Geueke, responsable de la fabrication mécanique, explique ce choix : « Afin de réduire notre taux de collision à zéro et d’économiser des contrôles fastidieux après la post-procession, nous avions besoin d’une représentation virtuelle fidèle au millimètre près du modèle de machine et des outils. » En réalité, de nombreux systèmes de FAO ne simulent que le code CN obtenu.
Ce n’est qu’après que les programmes CN adaptent le code en un format CN spécifique de la commande, ce qui n’est pratique ni pour le programmateur CN ni pour l’opérateur de machine et nécessite des concertations supplémentaires. C’est pourquoi Tebis emploie une autre méthode : la probabilité de collisions des programmes CN est entièrement contrôlée avant le post-traitement. Pour cela, une condition essentielle : le véritable environnement de fabrication doit pouvoir être représenté sans le moindre défaut dans le monde virtuel de CAO/FAO. Tebis réalise cette prouesse grâce à des bibliothèques de processus intelligentes.

Des bibliothèques de processus numériques pour plus de sécurité

Tebis prend en charge tous les types de machines standard de différents fabricants avec leurs propriétés géométriques et cinématiques. La bibliothèque de machines englobe plus de 1.400 modèles virtuels dans 3.700 variantes, y compris des machines multi-axes, des machines conçues exclusivement pour le forage, des machines multifonctionnelles comme des fraiseuses et des tours à broche principale et contre-broche.

Machines virtuelles

Outils virtuels

Il n’existe aucun outil qui ne puisse être représenté dans la bibliothèque d’outils de Tebis. La précision et le programme ne font qu’un : Tebis prend en compte les contours des outils avec une précision absolue. Les outils modernes à haute performance tels que les fraises HPC (High-Performance-Cutting) pour l’ébauche, les fraises HFC (High Feed Cutting) pour la finition ou la semi-finition et les fraises à segments de cercle pour la finition peuvent être utilisés sans problème.

D’autres équipements complémentaires tels que les mandrins, les lunettes et les pointes, ainsi que les tables de machines, les extensions et les cloisons de séparation sont enregistrés dans la bibliothèque d’accessoires. Les moyens de bridage virtuels viennent également compléter la collection.

Accessoires et moyens de bridage virtuels

Contrôler plutôt que se laisser contrôler

Il est impossible de simuler de façon exacte l’environnement de fabrication sans bibliothèques de processus extrêmement précises. Toutefois, le simulateur CN a encore plus à vous offrir : il contrôle l’ensemble du scénario d’usinage en prenant en compte tous les éléments dépendants, y compris les changements d’outils et de tables, les montages, les points de départ et transitions, les limitations de fin de course ainsi que les mouvements des axes et déplacements. À chaque instant, c’est l’homme qui contrôle la machine. Il contrôle dans les moindres détails ce que la machine doit faire ensuite. Par exemple, les mouvements de retraits peuvent être adaptés de façon optimale à la situation de fabrication : dans la réalité, le processus se déroule exactement comme il a été défini dans le logiciel.
Dans ce contexte, Carsten Wurm, chef d’équipe de programmation FAO chez GEDIA, apprécie également le calcul précis du temps d’usinage : « Ainsi, nous pouvons échanger les outils-frères entièrement automatiquement. » Les temps machine sont déterminés en prenant en compte les cycles de machine et la vitesse d’usinage de la commande numérique.

Le simulateur CNC contrôle toutes les composants, toutes les positions et
tous les mouvements.

Le process complet en un coup d’œil

En outre, le simulateur CN s’avère être une aide précieuse pour l’évaluation des coûts et la planification de la fabrication. Définir les machines-outils, les têtes de machine et les moyens de bridage, sélectionner les palettes et les outils, déterminer les points de référence, déterminer le nombre d’opérations d’usinages, afficher et éviter les collisions possibles : tout se gère avant la programmation CN. Le travail du programmeur CN s’en voit grandement facilité et il peut se concentrer exclusivement sur son cœur de métier : utiliser les connaissances de fabrication contenues dans les gammes et dans les bibliothèques pour créer des programmes CN automatisés et contrôlés sans collisions.

Fraisage automatique avec une distance de sécurité maximale.

Connexion directe à l’axe C sans distance de sécurité.

Avec une transition définie par l’utilisateur et une distance de sécurité réduite.

Abonnez-vous à la newsletter de Tebis et restez toujours informé des dernières actualités.

Enregistrement pour les séminaires et les formations

Mieux exploiter son potentiel, atteindre plus rapidement ses objectifs

  • Modélisation de surfaces

    Extensions CAO  (Sur demande) En savoir plus


  • Optimisation automatique de surfaces

    Extensions CAO  (Sur demande) En savoir plus