Menu

Processus pour ailettes et gorges

Interview avec le responsable produit

Tebis propose à ses clients une gamme de solutions intelligentes pour les tâches spécifiques de la préparation de la fabrication. L’usinage de gorges et d’ailettes en est un exemple. Grâce à la solution correspondante, il est possible d’usiner rapidement et efficacement des ailettes et gorges d’une qualité exceptionnelle. Nous avons discuté avec Helmut Vergin, responsable produit chez Tebis AG à Martinsried depuis 2008, en charge du domaine de la FAO et des processus d’automatisation, pour en apprendre plus de source fiable sur un concept dans lequel les fonctionnalités CAO et FAO sont parfaitement adaptées les unes aux autres.

M. Vergin, quels sont les défis de l’usinage de gorges et d’ailettes ?

En étroite collaboration avec nos partenaires de projet, nous avons découvert que la plus grosse charge de travail de l’usinage de gorges résidait jusqu’à présent dans la phase de préparation. Dès le début de la chaîne de processus, il est nécessaire de répondre à certaines questions fondamentales. Qu’est-ce qu’est vraiment une gorge ? Quelle est la profondeur de la gorge ? Quelles sont les gorges qui peuvent être fraisées et celles qui doivent être enfoncées ? Quelles stratégies, quel matériau, quels outils et quelles machines utilisons-nous ? Fraisons-nous en pleine matière ou procédons-nous d’abord à une ébauche ? Et pour finir : Comment le programmeur CN met-il en œuvre les résultats de l’analyse au cours de la programmation ? Si la réponse à ces questions repose uniquement sur l’expérience de chaque utilisateur, l’ensemble est extrêmement chronophage. L’automatisation est particulièrement difficile.

Et comment se présentent vos réponses ?

Fidèles à la devise de Tebis « Autant d’automatisation que possible, autant de flexibilité que nécessaire », les fonctions de préparation et de fraisage de notre nouveau concept offrent une vue d’ensemble cohérente. Les fonctions CAO et FAO vont de pair.

Qu’est-ce que cela signifie en détail ?

Tout d’abord, une fonction d’analyse et de préparation performante, que nous avons appelée SLOT, identifie automatiquement quelles sections de la pièce sont généralement adaptées pour l’usinage de gorges. Elle divise la géométrie en fonds, flancs et rayons. Elle combine judicieusement en rainures complètes les éléments fabriqués en une seule étape et les isole de la pièce. D’autres fonctions de CAO, par exemple notre fonction FILL, qui permet de créer des surfaces de bouchage de manière simple et rapide, assistent la préparation pour la programmation CN. Bien entendu, l’utilisateur peut intervenir à tout moment de manière interactive et influer individuellement sur la catégorisation des éléments. Par ailleurs, la fonction fait partie intégrante de l’extension Préparation de Géométries CN.

Et comment bridez-vous l’arc pour la programmation CN ? 

L’usinage de gorges et d’ailettes est totalement intégré dans notre concept d’automatisation. Comme pour toutes les fonctions FAO de Tebis, la nouvelle fonction de fraisage de gorges permet également de définir des modèles adaptés pour chaque stratégie d’usinage, qui déterminent l’ordre d’exécution correspondant. L’ensemble des paramètres et des valeurs technologiques sont déjà définis. Les machines, outils et matériaux adaptés sont automatiquement assignés. Le programmeur n’a plus qu’à sélectionner les éléments à usiner.

Mais ceux-ci peuvent parfois être très nombreux…

Nous avons également pensé à cela. Dès la phase de préparation, des règles fixes relatives à l’attribution de noms automatiques et à la structure de layers sont prescrites pour la sauvegarde des rainures. Il est donc également possible d’avoir recours à la sélection automatique des éléments à ce stade. Cela facilite considérablement le choix des éléments.

Le fraisage d’ailettes et de gorges peut-il être également combiné facilement avec d’autres fonctions FAO ?

Naturellement. Concernant la fonction MSLOT, il s’agit de fonctions d’ébauche et de finition pour les gorges et les ailettes négatives qui peuvent être combinées indifféremment avec toutes les fonctions FAO de Tebis. Par conséquent, l’usinage de pièces complexes n’a donc plus aucune limite. La fonction elle-même comprend plusieurs stratégies pour traiter les courbes médianes qui ont été exportées de la fonction SLOT. MSLOT est intégrée dans les packages sectoriels Moules et Outillages Premium et Fabrications Mécaniques Pro.

Et à quelle fin les courbes médianes sont-elles nécessaires ?

Tebis conçoit des gorges sur la base de passes de centre centrales. Le matériau peut être usiné bien plus rapidement que lors d’un usinage d’ébauche par plans avec plusieurs incréments latéraux. En cas de surfaces de bouchage manquantes aux intersections des gorges, les interruptions dans les passes CN sont évitées sans coûts de conception supplémentaires. Une forme de parcours adaptée de manière optimale à la géométrie peut ainsi être générée en toute simplicité.

Cela fonctionne-t-il avec tous les outils ?

Les fraises d’ébauche modernes sont capables d’usiner des gorges en pleine matière avec seulement une passe. Un évitement trochoïdal des pleines matières est toutefois intégré simultanément, de sorte que la pièce puisse être aussi usinée rapidement avec des méthodes traditionnelles.

Est-il prévu que le développement de l’usinage de gorges et d’ailettes se poursuive dans le futur ?

Comme prochaine étape, nous aimerions intégrer la fonction permettant de créer des surfaces de fermeture à la fonction SLOT. Les surfaces de bouchage latérales, les surfaces voûtées, etc. pourront alors être créées de manière automatisée. Nos fonctions de fraisage répondront encore mieux aux exigences spéciales de l’usinage de gorges et d’ailettes. Ainsi, nous voulons par exemple mettre à disposition des fonctions d’ébauche et de finition pour les pièces à paroi mince.

Quel message de conclusion adressez-vous aux utilisateurs ?

De nombreuses pièces, qui ne pouvaient auparavant être fabriquées qu’à l’aide d’un procédé d’électro-érosion, peuvent désormais être fabriquées en grande majorité avec des techniques de fraisage. Les machines se sont modernisées, les commandes sont devenues plus simples et les outils plus performants. Cependant, bien que le fraisage de gorges permette d’économiser beaucoup de temps et d’argent, de nombreux fabricants de moules préfèrent, pour les raisons indiquées en introduction, avoir recours aux méthodes d’érosion traditionnelles. Avec notre nouveau concept, nous offrons à tous ceux qui aimeraient exploiter de manière optimale leur potentiel d’usinage de gorges un outil qui facilite le choix de la meilleure méthode de fabrication. Les nouvelles fonctions permettent de mieux comprendre le déroulement complet, de le représenter dans l’environnement virtuel et d’en déduire les stratégies adaptées pour l’usinage FAO ultérieur.

Merci monsieur Vergin pour cet entretien.

Abonnez-vous à la newsletter de Tebis et restez toujours informé des dernières actualités.

Enregistrement pour les séminaires et les formations

Mieux exploiter son potentiel, atteindre plus rapidement ses objectifs


  • Déformation de surfaces

    Extensions CAO  (Sur demande) En savoir plus


  • Usinage 5 axes simultanés

    Extensions FAO  (Sur demande) En savoir plus