Menu

Wethje GmbH – hautement spécialisée et polyvalente

La société Wethje Carbon Composites GmbH est l’interlocuteur idéal pour les entreprises des secteurs industriels liés aux sports automobiles, à la fabrication de moules, à l’automobile et à l’aéronautique. Grâce à son éventail complet de compétences, la société fournit toujours la solution de fabrication la plus adaptée à toutes les exigences de qualité et à toutes les quantités.

Les frères Reinhard et Reimer Wethje n’auraient pas pu choisir une meilleure année que 1979 pour prendre le départ avec une équipe de dix collaborateurs passionnés de sports automobiles. En effet, les sports de rallye ont fait leur apparition au cours de la décennie suivante, les voitures cultes ont connu un essor économique et même les voitures de tourisme ont vu leur puissance augmenter graduellement.

La société Wethje GmbH s’est spécialisée dans la fabrication de composants légers en fibres de carbone. Les pièces fabriquées par Wethje sont montées dans la légendaire Audi Quattro, le premier véhicule disposant d’une transmission intégrale qui circula sur les routes d’Allemagne. Wethje a également fabriqué des composants inclus dans les modèles Alpina de série et de sport. Aujourd’hui, ses deux sites (le siège à Pleinting et une succursale à Hengersberg) et environ 270 postes de travail font du groupe Wethje l’un des fabricants de composants en fibres de carbone leader sur le marché. pour les sports automobiles internationaux, les voitures de sport haut de gamme, les véhicules de série, l’aéronautique et les applications industrielles. Actuellement, les sociétés Mitsubishi Chemical Holdings et Cross Industries AG possèdent respectivement 82 % et 18 % des parts. Le fait que Wethje ait réussi à conquérir l’industrie aéronautique et à en faire son deuxième domaine d’activité principal a été assurément possible grâce à Florian Anzeneder, qui a débuté dans la société en tant que responsable des ventes et qui a été nommé deuxième directeur en 2015 aux côtés de Takashi Morishima.

  • Des méthodes de fabrication pour chaque tâche

    La gamme d’offres couvre la fabrication de prototypes, la fabrication en série de pièces visibles, d’enveloppe externe et de structure ainsi que de composants pour l’intérieur et l’extérieur des avions. Dans le domaine de la fabrication de moules, l’entreprise fabrique des maîtres modèles, des moules et des montages pour les pièces composites. Chaque méthode de fabrication est exactement adaptée aux exigences spécifiques du client, en fonction de la taille, du matériau, de la qualité exigée et du nombre de pièces. Au total, onze autoclaves différents sont disponibles, dont certains qui sont également adaptés au traitement thermique de pièces individuelles de grande taille. Pour le durcissement de nombreuses pièces complexes de petite taille, l’entreprise propose la technologie « Out of Autoclav », pour laquelle plusieurs outils de précision sont utilisés parallèlement par un seul collaborateur. De plus, quatre centres d’usinage CNC, six presses à outils, quatre robots de fraisage et un robot de coupe par jet d’eau sont utilisés. Description générale du contrôle de la qualité : Une salle de mesure climatisée avec des machines de mesure 3D, un bras Faro mobile, un appareil à ultrasons mobile, une analyse DSC et un tunnel de lumière pour la vérification des applications optiques garantissent des contrôles hautement précis. À ceci, il faut également ajouter des processus comme la technologie à cire perdue ou l’infusion sous vide.

  • Structures claires

    En raison de la croissance de l’entreprise, les processus internes ont également été améliorés de manière constante : « Nous avons optimisé nos structures internes de telle sorte que nous puissions proposer rapidement et de manière flexible une solution adaptée à toutes les demandes », déclare Ercan Yalcin, responsable des ventes, actif chez Wethje depuis déjà 21 ans. « Nous avons pour cela clairement réparti les domaines de fabrication entre les deux sites Pleinting et Hengersberg ». Ce dernier site dispose d’un centre de compétence : une équipe centrale spécialisée s’occupe en premier lieu des fabrications liées aux sports de course et des fabrications spéciales ainsi que des fabrications de prototypes et de petites séries. Cette équipe efficace réalise elle-même des commandes spéciales complexes rapidement et sans complication. Le site de Pleinting a, quant à lui, mis l’accent sur la fabrication en série.

    « L’entreprise ne perd jamais de vue l’ensemble de la chaîne de fabrication », explique Thomas Reitberger, responsable technique de la fabrication de moules, un des « vieux de la vieille » avec ses 14 ans d’ancienneté chez Wethje, en prenant l’exemple de la fabrication de moules et de prototypes. Thomas Reitberger est un expert en logistique et en déroulement des processus : « En règle générale, nous sommes présents dès le début, car de nombreux paramètres décisifs sont à prendre en compte dès la conception pour pouvoir simplifier la programmation CN. Ceci est d’autant plus important que cette dernière a un impact considérable sur tous les processus suivants. Elle représente un élément clé pour la qualité, la rapidité et la sécurité de l’ensemble de la fabrication. »


    Thomas Reitberger (responsable technique), Christian Seis et Richard Kurz (programmeurs CN) ainsi que Ercan Yalcin (responsable des ventes) devant la FZ 30 (de gauche à droite).

  • Programmation CN : automatisation et polyvalence

    Richard Kurz et Christian Seis, les deux programmeurs CN, racontent avec enthousiasme comment la société Wethje a réussi à augmenter de manière considérable son efficacité grâce à une modernisation de la programmation. Richard Kurz, chez Wethje depuis 1997 et spécialisé dans la fabrication de gabarits de montage, a accompagné ce processus depuis le début : « Jusqu’à la fin des années 1990, nous programmions presque exclusivement sur les machines, ce qui n’était pas particulièrement rentable. Il nous fallait un système de CAO ». Des collègues issus du même secteur industriel nous ont alors recommandé le système de CAO/FAO Tebis. « Avec Tebis, nous avons fait le bon choix », déclare Richard Kurz. « Depuis le début, nous avons été convaincus par les nombreuses stratégies de fraisage pour les différents domaines d’application. Le contrôle des collisions est également plus précis et plus développé que celui de systèmes concurrents ». Ce qui lui plaît avant tout, c’est le concept qui se cache derrière le développement des logiciels de Tebis : « Il est convaincant et répond parfaitement à nos besoins ». Quand on lui demande ce qu’il veut dire concrètement, Richard Kurz répond : « Tout comme nous, Tebis ne perd jamais de vue l’ensemble du processus. La combinaison entre automatisation et polyvalence est tout simplement fantastique ».

    Découpe d’une pièce d’avion sur un robot de fraisage ABB avec plateau rotatif et axe linéaire.

  • Tebis marque des points grâce à ses bibliothèques de processus et sa technique de gammes

    « Les gammes CN et la technique de variables présentent des avantages considérables », affirme Richard Kurz. « Nous avons perfectionné l’implémentation de nos bibliothèques de processus en collaboration avec Tebis et nous avons suivi des formations spécifiques à ce sujet. Les séquences sont normalisées, nous travaillons plus efficacement et de manière plus sûre et toutes les connaissances en matière de fabrication peuvent être consultées à tout moment par tous les collaborateurs. Nous estimons que l’automatisation de la programmation nous permet d’obtenir un gain de temps de 30 à 40 % ». « Nous utilisons principalement la technologie de formes automatisées pour le perçage et le filetage », ajoute Christian Seis, lui-même actif chez Wethje depuis quatre ans. « Les surfaces des pièces sont simples à associer, par exemple sur un calque, grâce aux gammes CN pour les différentes séquences de traitement, comme le filetage et le lamage. Nous n’avons plus besoin de travailler manuellement. »


    Machine virtuelle avec usinage d’un maître modèle : cette pièce fraisée permettra de former ensuite un outil en CC.

  • Haute flexibilité lors de l’usinage simultané sur 5 axes

    Richard Kurz admire également la flexibilité de la programmation CN avec Tebis : « Les fraisages de découpe ou de gravure sur un modèle et sur une coupe de prototype ou de petites séries font partie de nos travaux réalisés sur cinq axes. Nous disposons d’une large gamme de composants, qui s’étend de pièces aussi petites qu’un ongle de pouce jusqu’aux capots de moteurs. Il s’agit quasi exclusivement de prototypes uniques, nous ne fabriquons jamais deux fois la même pièce. Par conséquent, je dois pouvoir réagir et programmer rapidement pour chaque automatisation, afin d’éviter des pertes de temps-machine ». Il encense également les nombreuses possibilités offertes par Tebis en matière de flexibilité lors de l’usinage de surfaces, de courbes ainsi qu’en roulant : « Il est par exemple possible de brider les axes de rotation et de pivot lors de l’usinage des courbes : auparavant, nous devions indiquer le positionnement manuellement. Ce processus est désormais automatique. Ainsi, je peux brider l’axe pivot sur 45° tout en laissant l’axe de rotation fonctionner ». « De plus, Tebis prend en charge des robots qui sont souvent beaucoup plus abordables qu’une machine de fraisage », ajoute Christian Seis.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Fabrication d’un modèle maître sur la machine principale du parc de machines de Hengersberg : machine de fraisage à portique CNC 5 axes FZ 30 de Zimmermann avec un déplacement de 6 000 x 2 860 x 1 250 mm. Environ 90 % des pièces fraisées sont usinées sur cette machine.

Retour à l'aperçu

Citation

« Avec Tebis, nous avons vraiment mis dans le mille. Depuis le début, nous avons été convaincus par les nombreuses stratégies de fraisage pour les différents domaines d’application. Le contrôle des collisions est plus précis et meilleur que celui de systèmes concurrents. »

Fiche signalétique

Point fort :

Les composants visuels et de structure, éléments de revêtement extérieur, prototypes et pièces de présérie, outils composites, pièces d’aéronautique, produits pour les applications industrielles

Avantages :

  • Des méthodes de fabrication pour chaque tâche
  • Rapide et flexible
  • Usinage automatisé en 2,5D

Secteur :

Industrie automobile, Aéronautique et aérospatiale

Société :

Wethje Carbon Composites GmbH

Site :

Hengersberg, Allemagne

Partenaire d'entrevue :

Thomas Reitberger, Christian Seis, Richard Kurz, Ercan Yalcin

Poste :

Directeur technique, programmeur CN, responsable des ventes

Publié :

2017

Abonnez-vous à la newsletter de Tebis et restez toujours informé des dernières actualités.

Enregistrement pour les séminaires et les formations

Mieux exploiter son potentiel, atteindre plus rapidement ses objectifs

  • Conception de formes et technique de NCSet fixe

    Extensions FAO  (Sur demande) En savoir plus


  • Installation et configuration

    Extensions FAO  (Sur demande) En savoir plus


  • Technologie de forme et NCSET pour la technique de variables de forme libre

    Extensions FAO  (Sur demande) En savoir plus