Menu

Gérer la forme du balayage des passes de finition

Surfaces d’appui avec MSurf

Je dois réaliser la finition d’une pièce où la forme du balayage des passes est primordiale. J’ai réalisé cette finition avec deux cycles MSurf : « MSurf / Courbes synchrones » pour la partie immergée de la coque (en jaune), et « MSurf / Z variable » pour le reste (en noir). Cependant, à cause de cassure d’une des courbes guides, le second parcours contient des changements de direction brutaux qui risquent de marquer la pièce. D’autre part, les traces d’usinage seront difficiles à poncer dans cette zone. Comment peut-on générer un parcours plus fluide ?

La stratégie choisie pour la partie immergée de la coque est excellente, le résultat sera optimum. Pour l’autre partie, il est nécessaire d’utiliser des « Surfaces d’appui ». Cette possibilité est apparue avec la version 4.0R2, puis a été complétée avec la version 4.0R3. Ces « Surfaces d’appui » seront utilisées avec la fonction « NCPrep / Struct » (pour créer les courbes guides) puis avec le cycle de finition « MSurf / Z variable ».

Voici la manière de procéder

1.

En tangence avec la coque, créer de chaque côté des surfaces délimitant un raccord de fin de pièce plus fluide (surfaces vertes). Utiliser ensuite « NCPrep / Struct » en sélectionnant ces deux surfaces comme « Surfaces d’appui » pour générer les courbes guides de frontière.

2.

Dans le cycle « MSurf / Z variable », sélectionner les deux surfaces comme « Surfaces d’appui », elles apparaîtront en violet.

3.

Le parcours obtenu respecte bien la forme des courbes guides en s’interrompant à l’aplomb des « Surfaces d’appui ».

4.

Il est nécessaire d’utiliser des « Surfaces d’appui » plutôt que des « Surfaces d’arrêt » pour permettre la création de Macros d’entrée et sortie. Dans le cas contraire, aucune Macro ne sera insérée s’il y a contact entre l’outil coupant et les « Surfaces d’arrêt ».

Remarques

POUR OBTENIR LA MEILLEURE QUALITE : Sélectionnez comme « Surfaces pièce » les deux surfaces préalablement utilisées comme « Surfaces d’appui ».

Et, dans l’onglet « Stratégie », paramétrez le cycle en « Avalant » et Spirale sur « On ».

RESULTAT : En dépit d’une faible partie du parcours hors pièce, la qualité obtenue sera irréprochable car l’outil reste en contact en permanence avec la pièce, et usine toujours dans le même sens.

Vous pouvez évidemment affiner les paramètres « Optimiser », « Précision » et « Distribution des points » pour créer un parcours d’une qualité parfaite.


Contact

Abonnez-vous à la newsletter de Tebis et restez toujours informé des dernières actualités.

Services de processus

Consulting

Les délais de plus en plus serrés, les produits toujours plus complexes, la pression croissante sur les prix et la pénurie de main-d’œuvre qualifiée mettent les entreprises actuelles face à de nouveaux défis. Nombreux sont ceux…

En savoir plus

Témoignages
d´utilisateurs

Solutions de processus Tebis chez Volkswagen

Les équipementiers du monde entier utilisent les solutions de logiciels et de processus de Tebis. Exemple de Volkswagen : Ce qui a commencé à Wolfsburg en 1992 avec l’usinage des surfaces en 3D est devenu à ce jour un processus…

En savoir plus