Title

Description

    Rétro-conception des surfaces : le lien entre monde virtuel et réel

    Créer et actualiser des surfaces grâce à des données digitalisées

    La rétro-conception des surfaces permet de créer un modèle surfacique qui représente le plus précisément possible un objet préalablement scanné. La rétro-conception des surfaces est utilisée lorsqu’on travaille manuellement sur des objets réels, mais qu’un modèle numérique est nécessaire pour un processus ultérieur.

    Lors de la conception de modèles, des objets et des véhicules sont scannés puis convertis en surfaces CAO.

    Lors de la fabrication d’outillages, les modifications manuelles des outils de formage sont scannées. Les modèles de CAO existants sont mis à jour. Souvent, il faut créer des surfaces pour des outillages pour lesquels il n’existe pas de données numériques. 

    Les objets modifiés ou conçus manuellement sont importés dans Tebis après la numérisation.
    Les données de scan sont converties en maillage (maillage bleu). La rétro-conception des surfaces permet de créer un modèle de surfaces CAO de qualité supérieure pouvant être utilisé en conception.
    Obtention rapide des données CAO
    Conception rapide des surfaces et adaptation rapide aux changements
    Qualité élevée des surfaces CAO
    Utilisation immédiate des surfaces CAO dans les processus ultérieurs
    Conception de surfaces et rétro-conception dans un seul système
    Une flexibilité accrue pour les concepteurs

    Fonctionnement

    Conception de surfaces et rétro-conception dans un seul système

    Dans un même fichier, le concepteur Tebis analyse et optimise la qualité des données numérisées, puis crée des courbes 3D sur ce maillage. Le modèle surfacique est ensuite construit sur cette base. Il complète les surfaces conçues par rétro-conception à l'aide des fonctions pratiques de courbes et de surfaces. Grâce à la technologie de surface de Tebis, il est possible de créer des surfaces gauches en peu de temps, jusqu’à une qualité de classe A.

     

    La vidéo présente une application issue de la fabrication d’outillages. Il est possible de créer des surfaces sur un maillage scanné sans connaissances préalables particulières.
    La vidéo montre comment il est facile de tracer le modèle filaire à partir de la pièce digitalisée, et comme c’est rapide d’obtenir des surfaces complexes tangentielles.

    Voici les étapes nécessaires pour créer des surfaces CAO de qualité avec la rétro-conception :

    • Lecture des données STL
    • Analyse et traitement des données de structure
    • Traçage de courbes 3D sur les données triangulée
    • Création de surfaces individuelles sur les courbes 3D
    • Analyse des surfaces
    • Optimisation des surfaces
    • Traitement ultérieur de la pièce

    Toujours proche des maillages

    Conception intuitive avec le modèle filaire et le modèle surfacique

    Grâce aux fonctions de traçage semi-automatisées et interactives, les utilisateurs peuvent créer un modèle filaire intelligent sur la base de l’objet scanné (maillage), qui permettra de déterminer automatiquement le degré et la segmentation des surfaces, ainsi que la qualité des transitions. Grâce au modèle filaire, l’utilisateur détermine la distribution des surfaces et les qualités de transition des surfaces adjacentes. Tebis calcule automatiquement le modèle surfacique sur la base du modèle filaire et des maillages. À l’aide de tolérances, l’utilisateur peut décider à quel point le modèle filaire et les surfaces doivent « coller » aux données digitalisées.

    Tebis propose des fonctions pratiques pour la création du modèle filaire ; elles ont été développées spécialement pour le travail avec des maillages.

    Dans la fabrication de moules et d'outillages

    En cas de modifications ou de données d'outils manquantes

    Rétro-conception dans la fabrication d'outillages
    Rétro-conception dans la fabrication de moules

    La rétro-conception Tebis permet de créer rapidement les jumeaux numériques des outils de moulage par injection et de formage. Les données CAO existantes peuvent également être inclues dans ce processus. La rétro-conception des surfaces est très utile dans les cas suivants car elle permet de gagner beaucoup de temps :

    • Ajout de modifications manuelles de l’outillage issues des essais dans des modèles CAO existants et travail consécutif avec une géométrie actuelle et conforme à la réalité
    • Scan de la pièce réelle et préparation de celle-ci en tant que modèle surfacique pour d’autres opérations (découpe) et montages (contrôle)
    • Création de surfaces sur la base de maillages provenant de systèmes de simulation
    • Préparation d’un deuxième jeu d’outils, par ex. pour d’autres sites de production
    • Réparation d’un outil cassé

    Actualisation des surfaces CAO en cas de modifications manuelles lors de la mise au point

    En phase de mise au point, les outilleurs ajustent les outils de formage manuellement. Le modèle CAO perd alors sa validité. La rétro-conception permet de scanner les modifications manuelles et de les transférer simplement au fichier du modèle CAO. Du temps gagné qui peut être investi pour l’optimisation de l’outil et pour les copies.