Title

Description

    Compensation du retour élastique des surfaces CAO de l’outillage

    Un gain de temps considérable lors de la mise au point grâce à la déformation globale des surfaces

    Après l’emboutissage d'une pièce en tôle, celle-ci subit un effet de détente (retour élastique) induite par les caractéristiques de la tôle. Ce retour élastique est compensé dans l’outil de formage, afin que la pièce emboutie soit dans un premier temps « fausse », puis qu’elle reprenne finalement une forme correcte après la détente. La rectification manuelle du retour élastique dans l’outil entraîne une perte de temps plus grande au niveau des presses de mise au point. Cela affecte également la sécurité des processus.

    Pour cela, Tebis utilise des lois de déformation globales, grâce auxquelles les surfaces individuelles se déforment automatiquement sur la base d’analyses FEM, de mesures, de résultats de scans ou de l’expérience. Le retour élastique est alors compensé, ce qui réduit grandement le nombre de boucles de correction. Durant ce « morphing » basé sur la CAO, les propriétés qualitatives des surfaces (segmentation, degré du polynôme, transitions, etc.) sont parfaitement adaptées à la loi de déformation. Les fonctions d’analyse montrent le respect de la loi de déformation et la qualité des surfaces obtenues.

    Gain de temps considérable 
    Grâce à des opérations de meulage et de corrections réduites lors de la mise au point
    Sécurité des processus élevée
    Grâce au système d’apprentissage à partir des prévisions, de la déformation et des analyses en aval
    Qualité élevée des données de CAO
    La qualité des surfaces déformées répond aux exigences de la conception d'outillages et de surfaces actives

    Différentes lois de déformation

    Tebis propose différents moyens pour définir les lois de déformation. Toutes les lois de déformation peuvent être combinées.

    Lois provenant de systèmes de simulation

    Des systèmes FEM spécialisés dans la simulation de la déformation des tôles simulent le retour élastique et fournissent les résultats de compensation (par ex. l’utilisation de deux maillages). Tebis les utilise et déforme automatiquement la zone concernée de la surface active de l’outillage.

    Lois provenant de l’expérience

    Si l’expert connaît les effets du retour élastique de la tôle et les mesures à prendre pour les compenser, il peut créer la loi de déformation adéquate dans Tebis. C'est une paire de surfaces de remplacement (visibles en arrière-plan) qui représentent la déformation désirée. Des lois peuvent également être ajoutées avec des vecteurs et des rotations.

    Lois provenant de mesures

    Tebis utilise les points mesurés sur la pièce d’essai ayant subi le retour élastique. Il calcule les écarts par rapport à la pièce théorique et compense automatiquement les surfaces actives dans l’outillage.

    Lois provenant des résultats de scan

    La comparaison entre la pièce en tôle scannée et les surfaces CAO de l’outillage permet de déterminer les endroits où le retour élastique a eu lieu. Les maillages scannés sont utilisés pour définir la loi de déformation. Par ailleurs : les pièces scannées à l’aide de Tebis peuvent être facilement et rapidement reproduites sur des surfaces (voir rétro-conception Tebis).

    Déformation des surfaces d’enveloppe externe

    À partir de simulations de déformation

    Les prévisions relatives au retour élastique sont traitées dans Tebis par les interfaces. Les surfaces de CAO sont déformées automatiquement. Plus les surfaces de départ sont bonnes, plus les surfaces résultantes déformées le seront. Tebis propose un large éventail de fonctions permettant d’analyser et d’optimiser les surfaces de CAO, avant et après la compensation du retour élastique.

    Tebis récupère les données de compensation du retour élastique depuis le système de simulation et déforme les surfaces d’enveloppe externe de classe A
    La qualité élevée des surfaces déformées est visible sur les courbes de reflet

    Déformation des pièces en tôle

    Sur la base de points de mesure :

    Tebis utilise les points mesurés sur une pièce d’essai ayant subi un retour élastique. Il calcule les écarts par rapport à la pièce théorique et compense automatiquement les surfaces actives, dans leur totalité.

    Avec les coordonnées des points de mesure, Tebis calcule automatiquement les valeurs qui permettront de compenser la détente, puis déforme en conséquence toute la pièce.
    Lors de l’analyse de distance, les zones inchangées sont représentées en vert, tandis que les zones déformées sont représentées dans des tons de bleu et de rouge.